Site et monument historiques

Située sur le plateau dominant la vallée du Loing, voici une charmante bourgade au milieu des plaines et des bois.
Le village grandit à partir du IVème siècle grâce à des mines de fer facilement exploitables qui permettent le développement d’une florissante industrie. De même, son emplacement situé au carrefour de plusieurs anciennes voies romaines fait d'Egreville une étape importante, notamment grâce à ses foires et ses marchés. Mais aussi, avec le passage des nombreux pèlerins qui sillonnent la région et qui y trouvent le gite et le couvert.

Pour cette raison, le gouverneur de Château Landon acquiert le domaine eu début du XVIème siècle et devient le premier seigneur d’Egreville. En premier lieu, il fait construire une première chapelle Saint-Martin et un château fort autour desquels le village se développe. Puis, sur l’ordre de Saint-Louis, le village est fortifié au XIIIème siècle. Le village subit quelques dégâts lors de la guerre de cent ans. Puis, au XVIème siècle, François 1er offre le fief à sa maîtresse, Anne de Pisseleu, Duchesse d’Etampes. Cette dernière, ainsi que ses héritiers entreprennent d’importantes restaurations et constructions. Ils feront, également, prospérer le village.

Témoin de l’importance des marchés dans les bourgs du Gâtinais depuis le Moyen-Age, Egreville forme un bel ensemble avec ses maisons anciennes massées autour de sa halle du XVIeme siècle et du gros clocher de son église qui possède aussi de superbes vitraux.
D'ailleurs, avec sa magnifique et robuste charpente et sa toiture pentue, la vieille halle étonne par son incontestable beauté.
Tous les ans, avant les fêtes de Noël, elle s’anime d’une importante foire à la volaille grasse.




 

1 rue Saint-Martin
77620 Égreville

01 64 29 21 66

tourisme@ccgvl77.fr

Consulter le site Internet

Ouverture

Toute l'année, tous les jours.

Tarifs

Accès libre.

Retour à la liste de résultats

BALAD’NATURE

Télécharger dans l'App Store

Disponible sur Google Play

Filtrer
Langue